Plume parisienne

26 septembre 2016

Architecte d'émotions

Voilà en toute simplicité mon talent signature, ce qui me définit, me passionne, représente au fond de moi ce que je voudrais être. Une autre façon de dire... écrivain. Je ne l'ai pas sorti de mon chapeau un matin en me levant (la seule chose que je peux sortir en me levant c'est au mieux un sourire au pire un juron :-) ! Mais c'est le fruit d'une réflexion avec mon coach, ma voisine, lors d'une formation intitulée "Cap sur l'excellence" très orientée vers le développement personnel au travers des postures du pouvoir (celle... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 septembre 2016

Lire contemporain : Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie

Me souvenir précisément comment et pourquoi j'ai voulu lire ce livre est impossible. Je sais en revanche que je trouvais la couverture fascinante, l'histoire intrigante et plusieurs personnes échos très positifs ont fini par me convaincre... et le fait qu'il soit sorti en poche ;-). "Ifemelu (j'adore ce prénom) quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre. Mais comment... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 septembre 2016

A la recherche de Björkudden

Pas de littérature aujourd'hui, bien que le titre fasse penser à un livre d'Arto Paasilinna (tiens d'ailleurs, cela me fait penser qu'il y a longtemps que je n'en ai pas lu... allez, sur ma liste à lire). Mais Paasilinna est finlandais, alors que mon histoire serait plutôt suédoise. Vous voyez où je veux en venir ?! Notre traditionnelle rentrée avec l'ami jaune et bleu. Je vous avais raconté le montage de l'armoire l'année dernière à la même époque ici.  A la recherche d'une table de bar pour la cuisine, Maritomio est parti au... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
05 septembre 2016

Lectures d'été en V.O. et Auguri a Andrea Camilleri!

Après quelques semaines de vacances et de rentrée, il est temps de revenir vous titiller un peu. Je vais commencer en douceur en vous parlant des deux livres lus pendant mes vacances en Sicile. Sur la terrasse, à l'ombre de la vigne et au son du vent dans le citronnier... bon ok, un peu aussi avachie sur le canapé ou sur la table de la cuisine. D'abord L'amica geniale d'Elena Ferrante, mais si, vous savez... ce livre dont tout le monde parle, L'amie prodigieuse. Je n'ai pas pu résister au plaisir et à la joie de le lire en italien.... [Lire la suite]
26 juillet 2016

Eloge de la balade

Il y a quelques jours, lorsque les picci n'étaient pas encore rentrés, après une journée de boulot aussi chargée pour Maritomio que pour moi et un début de soirée autour du lavage de l'aquarium (oui, je sais que notre vie trépidante et excitante vous fait rêver !), nous décidons sur un coup de tête de sortir. Nous promener. Sans autre but que celui de parler, nous écouter, regarder ce qui nous entoure, rêver à un appartement plus grand, s'interroger sur ce monde qui décidément ne tourne pas rond. Comme nos discussions, notre balade... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 juillet 2016

Un second souffle

Pas de billet depuis 16 jours, les visites qui se réduisent comme peau de chagrin... on ne va pas se leurrer, ce blog est en train de partir en cacahouète. On va même dire qu'il a pris ses tags à son cou, mis son message d'absence avant mes congés officiels, déclaré forfait... mais qu'est-devenue la plume parisienne ?? 1/ Et bien... sa jumelle la lectrice parisienne a été moins à la tâche ces derniers temps. Un tramway en travaux, l'obligation de prendre le bus, et ma lecture du matin qui se réduit à presque rien... juste le temps... [Lire la suite]

04 juillet 2016

Lire en V.O. : L'età del dubbio d'Andrea Camilleri

En relisant mes anciens billets, je me suis rendue compte avec étonnement que je ne vous avais pas encore parlé du Commissaire Montalbano, des enquêtes écrites par Andrea Camilleri. Ce vieil auteur sicilien - il a plus de 90 ans maintenant, a publié le premier volet des enquêtes de Montalbano à 78 ans. L'origine de son succès populaire venu sur le tard (il a publié son premier roman à 57 ans) grâce à un don pour l'écriture développé au travers d'articles pour des journaux, des nouvelles et même un peu de poésie. Le Commissaire... [Lire la suite]
27 juin 2016

Lettre ouverte à mes amis

Chers amis,  comment allez-vous ? Cela fait bien longtemps que je n'ai pas pris de vos nouvelles et sachez que cela me pèse. Et moi qui ai eu près de 15 mois de temps "libre" réalise maintenant combien cette liberté était précieuse et aurait pu être mieux employée à vous rencontrer, discuter, vous soutenir ou vous écouter. Mais voilà, comme vous le savez j'ai eu la chance de retrouver un emploi dans lequel j'ai été d'ailleurs confirmée (yeah !!!). De m'intégrer à une équipe jeune, dynamique et bienveillante. De découvrir... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 juin 2016

Et que disent les picci ?

Mon dernier billet remonte à bien longtemps et couvant une belle angine, je vais faire court mais efficace. Comment ? Rien de plus simple, il suffit d'écouter ses picci et zou, un petit billet qui fait mouche (enfin presque, ce n'est pas toujours beau ni poétique, mais bien souvent étonnant). Conversation ce matin entre mon Grand Picci et M. un camarade de classe qui marchent devant moi sur le chemin de l'école.M se tourne vers Grand Picci et lui dit : "Tu sais, tant que ta maman n'est pas morte, tu seras toujours le fils de ta... [Lire la suite]
30 mai 2016

Lire classique : Le chant du monde (Jean Giono)

A court de livres encore une fois, j'ai du piocher dans ma bibliothèque. J'avais envie de soleil, de Provence et... de vraie littérature après quelques lectures plutôt moyennes ces derniers temps ; mon oeil s'est porté sur Le chant du monde de Jean Giono. Aucun souvenir... et pour cause, tout m'indiquait que je ne l'avais jamais lu : la tranche encore toute raide, la couverture lisse et les pages comme neuves. Une rencontre qui ne s'était pas faite à l'époque où je l'avais acheté. Et qui cette fois m'a fait les honneurs d'une... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,