Les deux années précédentes, il m'a fallu beaucoup de courage pour accepter de ne pas avoir mon truc souvent très moche mais fait avec amour par les mains potelées de Grand Picci et Petit Picci pour la fête des Mères. "Vous comprenez, il y a des situations difficiles à gérer du coup on ne fait pas de cadeau de fête des Mères." me disait l'institutrice de Grand Picci, plutôt soulagée dans le fond de ne pas avoir à se creuser la tête pour trouver une idée pertinente. J'avais compris qu'il y a quelques enfants placés dans un foyer et finalement, je commençais à comprendre et intégrer la démarche de l'équipe enseignante.

Vous imaginez donc ma surprise quand samedi matin, au moment de récupérer les enfants après la fête de l'école, l'institutrice de Petit Picci m'a tendu un paquet en disant l'oeil joueur "A ne pas ouvrir avant demain, sinon il s'auto détruira." Bon, évidemment, il suffisait de tenir le paquet pour savoir ce que Petit Picci me répétait : "C'est une tasse. Et moi je t'ai fait avec un pantalon." Grand Picci lui, l'a oublié dans la classe au moment de partir et a donc eu un petit coup de vague à l'âme dimanche matin. Vite effacé, c'est chouette d'avoir 5 ans !

Le plus beau c'est la raison pour laquelle cela s'est fait. Les institutrices se sont décidées à la dernière minute, quand elles ont appris que le petit garçon placé avait retrouvé sa maman. Pour fêter cela, hop un petit cadeau pour toutes les mamans. Cette belle histoire donne encore plus de valeur à ce cadeau, pas moche en plus (c'est le coeur d'une maman qui parle :-) !).

picci_fete_mere