prix_strega

Jeudi 2 juillet, le prix Strega 2015 (l'équivalent du prix Goncourt en Italie) a été attribué à Nicola Lagioia pour son livre La ferocia. "Présenté par son éditeur comme un ouvrage à mi-chemin entre "le roman noir, le roman gothique et le conte familial"La Ferocia prend place dans la banlieue chic de la ville de Bari et se concentre sur la mort suspecte de Clara Salvemini, fille de riches promoteurs locaux." (Livres Hebdo)

Tout cela pour dire que les vacances approchent, que les idées de livres à lire se multiplient et que je n'aurais jamais assez de temps pour tout absorber.

Du coup, j'ai pris un peu d'avance et je viens de commencer Les hauts de hurle-vent d'Emilie Brontë sur les recommandations avisées de Philippe Besson lors de La Grande Librairie et d'Inès de La Fressange. Beaucoup plus passionnant que J'arrête le sucre de Valérie Espinasse, et pourtant bien utile pour revoir cette alimentation désastreuse que la vie nous impose. N'empêche qu'en arrêtant simplement le pain blanc pendant une semaine j'ai déjà vu la différence, donc à suivre et à poursuivre. 

M'attend aussi Le Guide des cabinets de recrutement, histoire de se souvenir que la vie n'est pas qu'une question de littérature, hélas, et qu'il faut songer à retrouver un travail rapidement. En explorant toutes les pistes, tous les vecteurs, toutes les accroches possibles. En étant sans cesse en action. 

Après, je commencerai doucement à m'approcher des vacances avec Une enfance sicilienne d'Edmonde Charles-Roux. Traduction et adaptation du récit de Fulco di Verdura, un jeune aristocrate du début du XXe siècle. Je dois le recevoir demain.

Peut-être quelques Agatha Christie dont on fête en Angleterre le 125e anniversaire. Ou alors quelques Montalbano du très sicilien Camilleri.

Et j'aimerai également lire quelque chose d'un peu plus impliquant, Retrouver l'histoire de Louis Manaranche. Je suis en effet très travaillée par tout ce qui se passe autour de l'enseignement, des programmes, en histoire notamment réminiscence de ma licence. Une bonne façon pour moi de reprendre contact avec ce domaine si riche, si passionnant voire passionné aussi. Je ne l'ai pas encore acheté, mais cela me démange.

Je pourrai encore lister quelques ouvrages, mais si déjà vous avez 2 billets Lire... à la fin de l'été ce sera une chance. Et vous, qu'avez-vous prévu de lire ?