jardin_salomon_de_rotschildHier, après avoir récupéré un paquet avenue de Wagram, je me suis dit que je pouvais rentrer en prenant le chemin des écoliers. Pas d'urgence ni de rendez-vous prévu, le ciel était magnifique, il n'en fallait pas plus. Au lieu de remonter prendre le 22, j'ai continué l'avenue et ai pris à droite la rue du Faubourg St Honoré. Rien de bien notable à voir, si ce n'est cette très jolie boite en vitrine.

BoiteJ'ai avancé, traversé l'avenue Hoche que nous avions empruntée récemment avec les picci et Maritomio en revenant du Parc Monceau, puis continué la même rue avant de tourner à droite dans la rue Balzac. Je savais qu'elle menait à l'avenue de Friedland où je pourrais reprendre mon bus au pied de la statue de Balzac. Sans m'imaginer une seconde que ce grand jardin qui fait le coin était accessible au public. A l'entrée, au pied de l'escalier, un ensemble de plaques explique l'historique du lieu. 

jardin_salomon_de_rotschild_plaquesCes jardins sont ceux de l'Hôtel Salomon de Rotschild qui occupe une partie des terrains de la "Folie Beaujon" édifiée en 1784 par le financier Nicolas Beaujon. A sa mort la propriété fut divisée et les années passant, la partie nord finit par devenir la propriété de la baronne Salomon de Rotschild. Elle racheta la maison de Balzac, vendue par sa femme Madame Hanska, qui était adossée à la chapelle et sur le terrain qui constitue le jardin actuel. A sa mort, elle légua l'hôtel et ses collections d'art à l'état, à charge pour celui-ci d'en faire une maison d'art. Il appartient désormais à la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques (FNAGP).

jardin_salomon_de_rotschild_arriveeJardin Salomon de Rotschild, deux entrée possibles : rue Balzac et place Georges-Guillaumin. Horaires d'ouverture selon la saison comme pour tous les jardins publics. En ce moment, 10h00-17h00.