28 juillet 2015

Lire nostalgie : Agatha Christie

L'occasion du 125e anniversaire de la naissance de Dame Agatha Christie était trop belle pour ne pas dire quelques mots sur ce grand écrivain et la part de souvenirs qu'elle m'inspire. D'abord, ce livre : Dix petits nègres. Exactement celui-là, avec cette couverture violette, les 3 statuettes et le carnet. C'est probablement l'un des tout premiers livres "de grand" que j'ai lus. Je devais avoir 10 ans, et malade j'avais du rester dans mon lit. Ma mère était rentré de ses courses avec ce livre, pour moi, pour me distraire. C'était... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 11:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2015

Lire classique : Les Hauts de Hurle-Vent d'Emily Brontë

Pas sûre qu'on puisse faire plus classique. Dans le sens un peu vieillot du terme. Quand j'ai raconté ce que je lisais à mes cousines, ma tante et mes parents, on s'est un peu... (ok, beaucoup) moqué de moi. Ayant une faculté d'oubli assez abyssale, je n'arrive pas à me souvenir si j'avais déjà lu ce livre avant et encore moins ce que j'en avais pensé, si jamais la réponse à la première question était positive. En revanche, je peux vous dire ce que j'en pense maintenant. Et cela ne va pas plaire aux inconditionnels, Inès de La... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 17:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juillet 2015

Cluny et son... haras national

Profitant d'un petit séjour chez mes parents pour amener les picci en vacances, nous sommes allés visiter une autre des curiosités de Cluny. Une autre car évidemment Cluny est surtout connue pour son abbaye, ou ce qu'il en reste. Nous avons donc suivi les petits macarons pour trouver l'entrée du Haras national de Cluny. Il a été créé en 1807 à la demande de Napoléon Ier pour être l'un de ses 30 haras impériaux (puis nationaux) destinés à la reproduction des étalons. Au plus fort de son activité, Cluny a eu jusqu'à 150 étalons dans... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juin 2015

Lire contemporain : Le complexe d'Eden Bellwether (Benjamin Wood)

Vous connaissez maintenant le principe ; j'aime bien expliquer ce qui m'a amenée à la lecture de ce livre précis. Quel a été le déclic, la rencontre qui me l'a mis entre les mains. La couverture. Tout simplement. Le côté graphique et coloré, cette succession de chevrons bicolores, le nom de l'auteur aussi - Benjamin Wood, cela fait nom de personnage plus que nom d'écrivain. Je suis donc venue à la lecture de ce livre par l'objet qu'il représente beaucoup plus que par l'histoire narrée. Tout commence par la fin, que je ne vous... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 17:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juin 2015

Evénement : Paris se livre (4 au 6 juin 2015)

  Quoi de plus normal que Plume parisienne s'en fasse le porte-parole. Ce salon du livre, dédié à Paris et à ses richesses, est aussi l'occasion de monter sur la Tour Montparnasse. Entrée libre pour petits et grands, pendant 3 jours. Jeudi 4 juin : de 19h30 à 21h(en présence de Douglas Kennedy)Vendredi 5 juin : de 11h à 21hSamedi 6 juin : de 11h à 19h56e étage de la Tour Montparnasse. Accès par la rue de l'arrivée. Toutes les informations sur www.parisselivre.fr.
Posté par Piuma parigina à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2015

Lire classique : La Terre d'Emile Zola

[Aparté : je réalise que Zola a perdu son prénom sur la couverture. Après quelques recherches, j'ai constaté que c'était assez fréquent dans les collections dite Classique. Ainsi chez Folio ou Le livre de Poche, on peut trouver Hugo, Balzac ou Zola. Adieu Victor, Honoré ou Emile. Je trouve cela dommage. Même si je sais que c'est une marque de reconnaissance et le symbole d'une gloire éternelle, je reste très attachée au prénom. Qu'à l'oral on oublie le prénom, cela ne me choque pas plus que cela. Mais qu'on laisse le prénom sur le... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mai 2015

Surprise au Musée d'Orsay

Profitant vendredi d'une journée sans enfants à l'occasion du pont de l'Ascension, Maritomio m'a proposé d'aller visiter l'exposition Dolce vita ? Du Liberty au design italien (1900-1940) au Musée d'Orsay. Arrivés en début d'après-midi, nous nous frayons un passage à l'entrée, entre les groupes, et nous dirigeons vers la gauche, comme le fléchage nous l'indique. Et là, je tombe en arrêt devant le panneau d'information sur les expositions en cours. L'exposition Religions, Dévotions et modernité attire mon regard. Plus exactement la... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 12:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mai 2015

Lire curieux : Les plaisirs cachés de la vie de Théodore Zeldin

Voilà un livre difficile à décrire, encore plus à résumer. Et presqu'impossible de vous dire avec conviction si j'ai aimé. Déjà, je peux vous parler de la forme car elle sort un peu de l'ordinaire. En tous cas, c'est quelque chose que je n'avais jamais lu jusque là. Théodore Zeldin se pose, nous pose beaucoup de questions. 28 pour être exact. Pour voir la vie et penser autrement, trouver des solutions et des perspectives à des problématiques actuelles au travers de la vie et des frustrations de personnages historiques, célèbre ou... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 avril 2015

Impromptu Velázquez

Vous l'aurez compris, les picci sont restés chez mes parents et nous avions donc le week-end devant nous. Hier samedi, maritomio me propose d'aller visiter l'exposition Velázquez au Grand Palais. Samedi, vacances scolaires... on peut toujours essayer et n'ayant pas d'horaires, nous sommes prêts à attendre. Cela fait une éternité que je n'ai pas visité une exposition au Grand Palais, et tout le monde dit le plus grand bien de celle-ci. Arrivés vers 12h15 dans la file d'attente, "l'aimable" gardienne nous dit qu'il nous faudra 1h à... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 avril 2015

Lire utile : La magie du rangement de Marie Kondo

Pour une fois que je me sens dans la mode et le mouvement, voilà que j'ai lu La magie du rangement de Marie Kondo alors qu'Inès de La Fressange en parle dans sa dernière newsletter (lalettredines.com) que je recommande d'ailleurs chaudement pour se rêver un peu parisienne. Inès, si vous me lisez... n'allez pas plus loin si vous souhaitez garder un peu de magie. Pour les autres, abracadabra... c'est parti. Marie Kondo, l'auteure, est une consultante japonaise qui s'adresse donc à des Japonais et à leurs appartements et... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,