<$CBTagMedias$>
26 février 2017

Comment devenir juré du Prix France Télévisions

Comme vous le savez (ou pas d'ailleurs), j'ai été sélectionnée pour faire partie du jury de 15 téléspectateurs pour désigner le Prix Essai France Télévisions. J'ai appris cela en début de semaine avec une très grande joie, un peu de crainte et une grande responsabilité. J'avais envie de vous partager la lettre qui m'a permis d'accéder à cette aventure et d'envisager de belles rencontres littéraires avec des écrivains moins fréquentés. Candidature à la félicité … ou pourquoi je souhaite devenir membre du jury des prix littéraires... [Lire la suite]

05 février 2017

Les braises de Sándor Márai

Quelle lecture ! Quel souffle ! J'ai découvert ce livre sur Instagram (est-ce sur le compte de Tatiana de Rosnay... il faudrait que je vérifie) et j'ai passé 3 jours extraordinaires, au coin du feu avec Henri et Conrad, dans cette grande demeure de la campagne autrichienne. Voilà comment Albin Michel présente ce roman "A travers la dramatique confrontation de deux hommes autrefois amis, Les Braises évoque cette inéluctable avancée du temps. Livre de l'amitié perdue et des amours impossibles, où les sentiments les plus... [Lire la suite]
15 janvier 2017

Une année pleine d'émerveillement

Voilà déjà quelques jours que 2017 a mis ses chaussettes, les flonflons du 1er janvier se sont tus depuis longtemps, la Befana italienne est repartie sur son balai et tout le monde a eu le temps d'être roi ou reine au moins une fois, mais il n'est pas trop tard pour vous souhaiter une belle année 2017.Qu'elle soit riche et joyeuse, plein d'espérance et de projets, de joie et de folies heureuses, qu'elle vous apporte tout ce que vous pouvez souhaiter, profondément, pour vous et vos proches. J'ai décidé que ce serait une année sous... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 22:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
11 décembre 2016

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal

Comme parfois, ce n'est pas moi qui ai choisi le livre, mais le livre qui m'a choisi. A l'occasion de la visite de ma soeurette P., alors qu'elle revenait des Canaries, nous avons parlé bouquins et fais quelques échanges. Réparer les vivants s'est donc retrouvé entre mes mains. Elle m'a prévenue, tu verras cela remue, c'est dur. A ne pas mettre entre toutes les mains. Il y a longtemps que je n'avais pas été prise par l'écriture, emportée par un style, enthousiasmée par une lecture. L'écriture est au cordeau, chaque mot pesé,... [Lire la suite]
05 novembre 2016

Lectures d’octobre…ou la victoire du classique

Commencer un billet est toujours le moment le plus difficile. Surtout quand vous êtes en train de regarder Bridget Jones en italien sous-titré en japonais… Tout cela pour dire qu’il était temps que je revienne un peu à mes amours, la lecture et l’écriture, aussi modeste soit cette dernière. Je voudrais revenir ici sur 3 des livres lus en octobre et celui carrément abandonné et rendu à la bibliothèque 2 jours à peine après l’avoir commencé. La part des flammes de Gaëlle Nohant. « Mai 1897. Pendant trois jours, le Tout-Paris se... [Lire la suite]
29 septembre 2016

Lire contemporain : Lire aux cabinets d'Henry Miller

Voilà un titre qui ne laisse pas indifférent. A vrai dire, je voulais lire la version complète du recueil de nouvelles Les livres de ma vie du même auteur mais je n'avais trouvé que ce petit recueil à la libraire L'écume des pages, boulevard St Germain, un jour de septembre. J'aurais pu faire la photo avec le trône en fond mais franchement... on attendra que la salle de bain soit refaite. Ce qui devrait arriver avant la fin de l'année. Une prochaine histoire à raconter sans doute. Revenons donc au livre. Un petit recueil... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 septembre 2016

Lectures d'été en V.O. et Auguri a Andrea Camilleri!

Après quelques semaines de vacances et de rentrée, il est temps de revenir vous titiller un peu. Je vais commencer en douceur en vous parlant des deux livres lus pendant mes vacances en Sicile. Sur la terrasse, à l'ombre de la vigne et au son du vent dans le citronnier... bon ok, un peu aussi avachie sur le canapé ou sur la table de la cuisine. D'abord L'amica geniale d'Elena Ferrante, mais si, vous savez... ce livre dont tout le monde parle, L'amie prodigieuse. Je n'ai pas pu résister au plaisir et à la joie de le lire en italien.... [Lire la suite]
27 juin 2016

Lettre ouverte à mes amis

Chers amis,  comment allez-vous ? Cela fait bien longtemps que je n'ai pas pris de vos nouvelles et sachez que cela me pèse. Et moi qui ai eu près de 15 mois de temps "libre" réalise maintenant combien cette liberté était précieuse et aurait pu être mieux employée à vous rencontrer, discuter, vous soutenir ou vous écouter. Mais voilà, comme vous le savez j'ai eu la chance de retrouver un emploi dans lequel j'ai été d'ailleurs confirmée (yeah !!!). De m'intégrer à une équipe jeune, dynamique et bienveillante. De découvrir... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 avril 2016

Lire contemporain : Comédie Française ça a débuté comme ça... de Fabrice Luchini

Quand Fabrice Luchini rencontre Michel Onfray (La Grande librairie, France 5, émission du 17 mars 2016). Ou le taiseux et le bavard. De ces bavardages qui témoignent en fait d'une grande pudeur. Et malgré tout ce que j'ai pu voir avant de lire le livre, de ces extraits lus, entendus et revus, de ces anecdotes qui n'en sont plus, le teaser ayant été un peu trop bavard aussi... ce livre est intéressant. Pas forcément pour ce que Luchini dit, c'est malheureux, mais pour toute la littérature qu'il cite. Ses passions pour des auteurs... [Lire la suite]
15 mars 2016

Lire contemporain : Là où les tigres sont chez eux de Jean-Marie Blas de Roblès

Alors que soeurette est en train de vivre des jours ensoleillés sur une plage de Thaïlande, je viens vous parler de ce grand roman de plus de 700 pages. Pourquoi vous parler de ma soeur ? Parce qu'en février, quand j'avais encore un peu de temps libre en semaine, je l'ai aidée une après-midi à faire ses cartons. Dans ses livres encore dans sa bibliothèque et qu'elle comptait garder, il y avait ce gros pavé, Là où les tigres sont chez eux de Jean-Marie Blas de Roblès. C'est moi qui lui avait offert, une vraie bonne... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 23:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,