Les bons mots des deux picciridi

29 mai 2017

Les picci s'en donnent à coeur joie

Quelques mois se sont écoulés depuis les dernières bafouilles de picci... que voulez-vous, j'ai probablement eu l'oreille moins attentive ces derniers mois. Maintenant que j'ai beauuuuuucoup moins de stress, que je fais du pilates, que j'ai une plante sur mon bureau (!), je suis beaucoup plus à l'écoute et sensible aux raisonnements de mes garçons. Car oui, ce sont des garçons, des picciriddi comme on dit en Sicile (d'où l'abbréviation picci). L'aîné, 7 ans et demi, est généreux, serviable, affectueux... et capricieux et... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 juin 2016

Et que disent les picci ?

Mon dernier billet remonte à bien longtemps et couvant une belle angine, je vais faire court mais efficace. Comment ? Rien de plus simple, il suffit d'écouter ses picci et zou, un petit billet qui fait mouche (enfin presque, ce n'est pas toujours beau ni poétique, mais bien souvent étonnant). Conversation ce matin entre mon Grand Picci et M. un camarade de classe qui marchent devant moi sur le chemin de l'école.M se tourne vers Grand Picci et lui dit : "Tu sais, tant que ta maman n'est pas morte, tu seras toujours le fils de ta... [Lire la suite]
29 mars 2016

Les dernières de Petit Picci

Florilège de ces 3 derniers jours... après 10 jours raplapla suite à une grippe, Petit Picci a retrouvé la forme. Vendredi, je l'accompagne à l'école. Il me dit alors : "Maman, je ne veux pas mettre mon sac à goûter à côté de celui de K. Elle n'arrête pas de m'embêter. En plus, elle dit qu'elle est mon amoureuse. Mais moi, j'en ai déjà une d'amoureuse." Première nouvelle !"Ah oui, et c'est qui ?""C'est L", me dit-il l'oeil frisé. Il ajoute "De toute façon, K c'est une enquiquineuse !". **** Lundi, en repartant à la gare,... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 décembre 2015

Bafouilles et fourberies de picci

La dernière série remonte à plus de 3 mois. Je ne sais pas du tout si les picci ont été moins diserts ou si je les ai moins écoutés (grosse culpabilité maternelle qui remonte parfois), mais voilà donc de quoi rire ou s'étonner. Grand Picci et ses questions sur la vie Comment ils font le papa et la maman pour avoir des enfants (ben voilà, on y est... je ne suis pas du tout préparée... comment je vais m'y prendre...) vu qu'au départ il n'y avait personne ? Je dois reconnaître que la question m'a surprise. D'abord par sa nouveauté,... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 août 2015

Festival des picci

Le séjour ici semble inspirer les picci qui s'en donnent à coeur joie côté bon mot. Commençons par le Grand Picci. "Maman, fais attention, il y a une étoile d'araignée près de ta porte." Classique, mais si joli. Hier, alors que nous sortions de l'ascenseur, il me dit : "J'ai les jambes toutes ralenties." Je ne sais pas trop ce que cela signifie, si je dois m'inquiéter mais en tous cas l'expression m'a plu. Quant à Petit Picci, ce sont souvent carrément des histoires. Un soir, alors qu'il buvait quelques gouttes de Coca-Cola, il... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juillet 2015

Bons mots de picci

En attendant que Grand Picci rentre au CP et hélas, nous prive de ces images phonétiques merveilleuses, voilà quelques bafouilles. D'abord Petit Picci qui me dit, lorsqu'il a quelque chose collé sur le palais, "j'ai quelque chose collé au plafond de la bouche." Hier, lorsque nous nous sommes trompés de chemin, il a dit qu'il fallait faire un deux mille tours. Quant à Grand Picci, hier soir il s'est frotté les yeux en me disant : "Maman, tu sais j'ai les yeux tout enrouillés." Et pour finir, une petite leçon de vie. Mon père a... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juillet 2015

Bafouille de vacances

En visite au Parc des Oiseaux à Villars-les-dombes (Ain), que je recommande d'ailleurs vivement, au hasard d'un labyrinthe, Petit Picci qui s'écrie devant ce manche à air : "Oh, maman, un trounel !".
Posté par Piuma parigina à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juin 2015

En avoir ou pas

Les deux années précédentes, il m'a fallu beaucoup de courage pour accepter de ne pas avoir mon truc souvent très moche mais fait avec amour par les mains potelées de Grand Picci et Petit Picci pour la fête des Mères. "Vous comprenez, il y a des situations difficiles à gérer du coup on ne fait pas de cadeau de fête des Mères." me disait l'institutrice de Grand Picci, plutôt soulagée dans le fond de ne pas avoir à se creuser la tête pour trouver une idée pertinente. J'avais compris qu'il y a quelques enfants placés dans un foyer et... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mai 2015

Une rouge de ma fripouille

Cette fois, la palme revient à Grand Picci (je trouve cela plus sympa que Picci n°1). La première m'a été rapportée par sa marraine, ma soeur P. Profitant des vacances d'avril chez ses grands-parents, Grand Picci a été initié à la botanique. Il a découvert ce qu'était une rose qui en l'occurence était rose. C'est donc très fier que lors de leur passage dans une jardinerie, il s'est exclamé "Oh, une rouge !" devant une belle rose rouge. La logique implacable des enfants ! C'est avec la même logique qu'un soir, rentrant de l'école et... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mai 2015

Fripouilleries

Avant plusieurs billets plus longs à venir très vite, voilà quelques bafouilles de fripouille, de picci n°2, le plus prolifique en la matière, d'une manière générale, le plus bavard. "J'ai le pied qui brille" pour probablement quelques fourmis dans le pied ! Une petite peau qui saigne sur un doigt et mon tragédien de picci disant "j'ai mal à mon sang". Enfin, alors que nous le grondions à la messe car il riait un peu trop fort, il s'assied sur mes genoux et de son air le plus sérieux me dit "Mais Maman, c'est mon rigoler qui ne... [Lire la suite]
Posté par Piuma parigina à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,